• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La découverte de mon quartier

La découverte de mon quartier - William Johnson

Je ne suis pas encore habitué aux changements qui se sont produits dans mon quotidien, tout récemment. J’ai dû prendre un nouveau départ, dans un logement situé bien loin de celui que j’avais précédemment. Le trajet jusqu’au lieu où je travaille est moins long, de mon appartement actuel. Par contre, les commerçants auxquels j’étais habitué n’étaient plus là. Je devais absolument mieux connaître ceux chez qui j’irais, à partir de maintenant. Au mois d’avril, pendant deux semaines, une opération commerciale fut lancée dans mon quartier. J’avais emménagé à peine un mois avant, cette occasion était idéale pour que je rencontre les gérants et propriétaires de boutiques. J’avais eu peu de temps pour parcourir les rues autour de mon domicile. Ces quelques jours m’obligeraient à aller dans les magasins. Comme je devais passer une commande à une entreprise de Pliage à chaud Montréal, j’ai proposé à Jackie de venir la chercher, pour qu’elle découvre avec moi mon nouveau quartier. 

Ce fut par une belle journée de printemps que nous avons parcouru les commerces qui proposaient cet événement. Mon amie voulait absolument une paire de boucles d’oreille de cette créatrice de bijoux, une écharpe en laine de cette boutique de prêt-à-porter, des macarons de ce pâtissier… Elle ne s’est pas arrêté d’acheter tout ce qui lui plaisait, pendant tout un après-midi. Je fus remarqué, d’une façon positive, par les vendeurs et les vendeuses de chaque échoppe. Pour ma part, je prenais des cadeaux pour mes amis et ma famille, car nous nous réunissons en juin, tous les ans, et je voulais gâter les petits comme les grands. Après cette folle journée de courses, nous avons déposé nos paquets chez moi. J’étais fatigué, mais un café serré m’a redonné de l’énergie, tout comme à Jackie.

Le soir, nous sommes sortis dans un restaurant. Les plats étaient raffinés et l’ambiance chaleureuse. D’autant plus que nous avions été placés près d’une cheminée. Les poutres apparentes et les tables aux nappes damassées donnent à cet établissement un style chic et décontracté, tout à fait dans la tendance du moment. C’est, d’ailleurs, devenu mon repaire et j’y passe avec des amis très régulièrement. Lorsque j’apprécie un restaurant, je ne peux que revenir très souvent. Et, pour cause, car je suis très gourmand. Après avoir pris de nouvelles habitudes, ce qui m’a demandé quelques mois tout au plus, j’ai remarqué que j’étais encore plus heureux qu’avant, maintenant que je suis bien installé.

 

The author:

author

Sportif dans l’âme, William est un homme d’action! Ses années d’athlétisme lui ont valu une forte reconnaissance tant au niveau collégial qu’universitaire. Il va sans dire qu’il adore couvrir le sport mais se passionne aussi pour beaucoup d’autres sujets : touchant de près ou de loin l’humain. Rigolo à ses heures on aime bien le lire pour ses textes pince-sans-rire et sans prétention. William Johnson, le blogueur à suivre!