• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Des retrouvailles touchantes

Des retrouvailles touchantes - William Johnson

Mon cousin Théo a toujours été un rebelle dans l’âme. Si on disait que quelque chose était tendance, il s’empressait de faire le contraire. Il a 5 ans de plus que moi et a toujours été mon modèle. Je le suivais partout comme un chien de poche, d’autant plus qu’il restait en haut de chez nous. Ma petite sœur Hélène elle, je la soupçonne d’avoir été amoureuse de lui durant toute son adolescence. Dès qu’une fille lui tournait autour, elle lui faisait la vie dure. Et des filles il y en avait beaucoup qui sonnaient à sa porte ! Il était de toutes les manifestations, les protestations et les marches sociales. Et puis vers l’âge de 25 ans, ses parents ont divorcé, et ma tante Claire est partie vivre avec mon cousin et ma cousine Lucie, pour se rapprocher de sa famille au Lac St-Jean. Ma mère qui s’entendait bien avec ma tante était à ce moment très triste. On avait quelques nouvelles de temps en temps, et puis lorsque mon oncle est décédé subitement, le contact s’est rompu. Ma soeur et moi avons fréquenté l’université et on l’a un peu oublié avec le temps. On en parle à l’occasion, se demandant s’il a fini en prison ou dans un autre pays à faire de l’aide humanitaire. Et l’été dernier, j’étais avec ma sœur et mon beau-frère, on revenait vers la voiture après être allé voir jouer l’équipe de soccer de Montréal. On est alors tombé face à face avec Théo. Il a vraiment beaucoup changé, j’ai donc hésité, mais pas ma sœur qui l’a aussitôt reconnu et l’a interpellé. Il était avec ses deux petits garçons. Il est maintenant comptable et spécialisé en tant que planificateur financier. Je ne l’imaginais tellement pas comptable ! Nous avons discuté et échangé nos coordonnées. Après quelques échanges et 2 rencontres, nous avons organisé un souper chez moi et Théo y a amené aussi Claire, sa mère. Et nous, nous avons invité ma mère. Les deux femmes sont tombées dans les bras l’une de l’autre. Même moi, j’en avais la larme à l’œil. Un beau moment d’émotion. Merci au hasard qui nous les a remis sur notre chemin…

 

The author:

author

Sportif dans l’âme, William est un homme d’action! Ses années d’athlétisme lui ont valu une forte reconnaissance tant au niveau collégial qu’universitaire. Il va sans dire qu’il adore couvrir le sport mais se passionne aussi pour beaucoup d’autres sujets : touchant de près ou de loin l’humain. Rigolo à ses heures on aime bien le lire pour ses textes pince-sans-rire et sans prétention. William Johnson, le blogueur à suivre!